La traversée internationale

Historique

Historique du volet culturel de la Traversée internationale du lac Mégantic

Fondé en 2001 sous le nom du Lac en Fête, le projet a été initié par François Lavallée et un groupe de personne ayant à cœur de créer un événement d’envergure et de qualité dans la région. C’est en 2002 que la première édition du festival a lieu dans le parc des vétérans au centre-ville de Lac-Mégantic. Au fil des ans le festival a développé sa notoriété avec un achalandage en constante évolution passant de 5 000 personnes à 25 000 dans les dernières années. Plusieurs artistes de renoms ont foulé les planches de la scène Loto-Québec au fil des ans : Eric Lapointe, Marie-Mai, Robert Charleboix, Les Cowboys Fringants, Mes Aieux, Les Trois accords, Kain et plusieurs autres.

En 2009 le conseil d’administration prend la décision de déménager l’événement, étant en évolution avec le volet natation et en manque d’espace pour des animations futures, l’événement est présenté au parc de l’OTJ de Lac-Mégantic. Ayant comme ligne directrice le sport et la famille, ce changement fut très bénéfique autant pour les nageurs que pour les festivaliers. De plus, afin d’unifier ses forces le festival au nom du Lac en Fête décide d’opérer sous le nom de la Traversée internationale du lac Mégantic.

En 2013, l’organisme a relevé tout un défi de présenter l’événement malgré la destruction des bureaux et de tous les documents de l’organisme dans la tragédie ferroviaire du 6 juillet, soit à un mois de l’événement. Une équipe forte et solide est en place. L’événement gagne en notoriété et en visibilité année après année et commence à prendre sa place au Québec. Un avenir prometteur pour la Traversée!

 

Historique du volet natation de  la Traversée internationale du lac Mégantic

Les débuts

L’idée de mettre sur pied une traversée dans les eaux du lac Mégantic a germé en 2006 dans la tête de Kevin Laflamme, ancien nageur fraîchement arrivé dans la région. Étant un passionné de natation, cette idée lui est venue immédiatement à la vue du magnifique lac Mégantic. Un conseil d’administration fut rapidement formé de personnes intéressées aux sports nautiques. Les citoyens de la communauté ont accueilli l’idée d’une Traversée sur leur lac avec enthousiasme, puisque celle-ci mettrait leur lac en valeur. La première édition de la Traversée offrait les épreuves de 1 km, 2 km, 5 km aux nageurs participants. Cette première édition fut couronnée de succès et la population répondit chaudement à l’invitation.

L’évolution

Dès la seconde année, des nageurs de renommée internationale ont pris part à la compétition, dont l’Australienne Shelley Clark et l’Américain Fran Crippen. C’est en 2009 que la Traversée a vraiment pris son envol et que l’événement s’est développé à l’international. L’organisation a reçu depuis, des nageurs en provenance de l’Australie, des États-Unis, de l’Allemagne, de l’Égypte, de l’Espagne, du Canada… Fran Crippen a remporté les honneurs pour une deuxième année consécutive. En 2010, l’organisation de la Traversée fut en deuil, car l’américain et double champion de la Traversée, Fran Crippen a perdu la vie lors d’une épreuve de la Coupe du Monde FINA (Fédération internationale de natation) qui a eu lieu à DUBAÏ. Fran Crippen aura été l’un des plus grands ambassadeurs de la Traversée du lac Mégantic, c’est pourquoi le trophée remis au gagnant porte maintenant son nom.

La consécration

C’est lors de l’année 2011 que les membres du conseil d’administration de la Traversée atteignirent l’objectif qu’ils s’étaient fixé au départ : l’autorisation de la FINA pour que Lac-Mégantic fasse son entrée sur le circuit de la Coupe du Monde marathon 10 km en eau libre. L’accréditation obtenue, La Traversée du lac Mégantic fait maintenant partie du circuit de la Coupe du Monde telles que les villes de Hong Kong, Cancun, Shantou en Chine…  Cette même année, les représentants de la FINA ont quitté Lac-Mégantic en mentionnant aux membres de l’organisation que malgré la jeunesse de l’organisation, ils étaient parvenus à organiser le meilleur événement qu’ils avaient vu pour l’épreuve de 10 km du circuit de la Coupe du Monde. Depuis, c’est tout près de 40 nageurs provenant de plus de 13 pays qui prennent le départ de la Coupe du monde à Lac-Mégantic.